Culture : La communauté dogon va encore rendre hommage à ATT en janvier

0 234

La communauté dogon envisage de rendre à Amadou Toumani Touré (ATT) un dernier grand hommage lors de la 6ème édition du  Festival Culturel Ogobagna prévue pour fin janvier 2021 à Bamako.  

Décédé le 10 novembre 2020 à Istanbul (où il s’était rendu pour une visite médicale), l’ancien Président de la République du Mali (2002-2012) ne finit pas de recevoir des hommages. Après obsèques nationale et internationale bien méritée, la 6ème édition du  Festival Culturel Ogobagna qui réunit chaque année les dogons du tiers monde, va consacrer une grande partie de ses  activités à des scènes de témoignage et de reconnaissance aux œuvres du défunt Hogon Amadou Toumani Touré, a-t-on appris.

Hogon, chef coutumier en pays dogon  ayant pouvoir de statuer sur les questions religieuse, politique, administrative  et juridique, Amadou Toumani Touré l’était depuis 2011. Il était  Hogon de Kama dans le cercle de Bandiagara, centre du Mali et, nous indique-t-on, il a exercé  sa chefferie même étant en exil après son départ de la Présidence du pays en 2012.  

Jacques Chirac, ancien Président de la République française, était aussi Hogon, celui de Irély, toujours dans le cercle de Bandiagara. Il l’était  à titre symbolique, tout de même la 5ème édition du Festival Culturel Ogobagna ténue en janvier 2020,  lui a dédié  une de ses journées après son décès en Septembre 2019.  ATT qui venait de rejoindre le bercail après son exil sénégalais, a pris part à cet évènement.

A lire aussi: ATT repose au cimetière d’Hamdallaye

Conduite en sa dernière demeure le 17 novembre 2020,  les détails de l’hommage qui sera rendu à ATT par la 6ème édition du festival Ogobagna ne sont pas encore définis. Toujours dans l’esprit commémoratif des cultures du pays dogon, une cérémonie rituelle a eu lieu le vendredi 20 novembre 2020 au domicile du défunt Président de la République Amadou Toumani Touré à Bamako.

lindiscret.com (Nos articles ne pourront être reproduits en toute intégralité sans autorisation de la rédaction)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.