Mali-CPI : 1,8 milliard FCFA pour réhabiliter des victimes du terrorisme

0 127

La Cour pénale internationale (CPI) va commencer à indemniser dès janvier 2021 des victimes du terrorisme au Mali. Un fonds de 1 milliard 800 millions  FCFA disponible pour ce faire,  cible principalement des ayants droits du patrimoine culturel détruit en 2012 à Tombouctou lors de  l’occupation djihadiste.

Cette indemnisation intervient quatre ans après le procès de Ahmad Al-Faqi Al Mahdi . Reconnu coupable pour la destruction du patrimoine culturel, une mosquée et neuf mausolées, il a été condamné en fin septembre 2016 à neuf de prison par la CPI.

A lire aussi: Deux des 200 djihadistes libérés au Mali arrêtés en Algérie

A Tombouctou, 700 personnes ont été identifiées par la CPI comme les victimes de l’occupation djihadiste en 2012. Mais, ce sont 300 victimes qui ont été retenues et qui seront réparées par le Fonds au profit des victimes de la CPI. Il est aussi prévu, à travers le même fonds de 1 milliard 800 Fcfa, la poursuite de la reconstruction des mausolées détruits, a fait savoir,  lors d’une conférence de presse le vendredi 27 novembre 2020  à Bamako., une délégation de CPI en charge de la répartition du fonds présidé par la Malienne Mama Koité Doumbia. 

lindiscret.com (Nos articles ne pourront être reproduits en toute intégralité sans autorisation de la rédaction)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.