Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo bientôt de retour au pays

0 119

Parti de la Côte d’Ivoire en 2011 pour la Cour Pénale Internationale, Laurent Gbagbo sera très prochainement de retour au bercail. Ce, Après avoir obtenu le 4 décembre 2020 deux passeports, l’un diplomatique et l’autre  ordinaire.

Ce retour au bercail de  Laurent Gbagbo a été annoncé par son avocate Me Habiba Touré à travers un communiqué: « Ayant maintenant son passeport, il envisage de rentrer en Côte d’Ivoire au cours du mois de décembre », écrit l’avocate.

Après son acquittement en janvier 2019 par la Cour pénale internationale, l’ancien Président ivoirien (2000-2011) est en liberté conditionnelle à Bruxelles où il a reçu de l’Ambassade de la Côte d’Ivoire les deux passeports qui lui étaient jusque-là refusés malgré de nombreuses démarches entreprises par sa défense.

L’obtention de ces documents n’aura été facile  qu’après l’élection présidentielle  du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire marquée  par des violences ayant fait plus de 50 morts et des centaines de blessés. Selon France24 citant une  source présidentielle, ‘‘il a été apprécié que Gbagbo n’appelle pas à la « désobéissance civile » comme le reste de l’opposition lors du scrutin présidentiel, et se soit montré défavorable à la participation des cadres de son parti au « Conseil national de transition » proclamé par des opposants, censé remplacer le régime Ouattara.’’

La voix  de Laurent Gbagbo compte toujours  en Côte d’Ivoire pour décrisper la situation politique tendue après des arrestations.  Ainsi, selon le communiqué de son avocate,  il demande ‘‘la libération de tous les responsables politiques et de la société civile injustement incarcérés.’’

Parmi les personnalités arrêtées en Côte d’Ivoire dans la foulée de l’élection Présidentielle, figure l’ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan (2000-2003), porte-parole de l’opposition, militant du Front populaire ivoirien (FPI), parti de Laurent Gbabo.

lindiscret.com (Nos articles ne pourront être reproduits en toute intégralité sans autorisation de la rédaction)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.