Mali : Suspension des négociations entre le gouvernement et l’UNTM

0 258

Les négociations entre le gouvernement du  Mali et la centrale syndicale UNTM ont  été suspendues mardi 12 janvier pour ‘‘permettre  aux  autorités  de  réfléchir sur des pistes  de solution’’.

Le principal point de blocage porte  sur  la situation  des enseignants des écoles communautaires. Selon  le 2ème secrétaire général adjoint de l’UNTM et président de la commission de négociation Abdramane Infa Touré cité par studio Tamani , ce point fait l’objet de discussion depuis  le vendredi 8 janvier : ‘‘Ce qui n’a pas marché avec le gouvernement, c’est que nous avons senti qu’il n’y avait pas une bonne volonté’’, a-t-il dit précisant que cette suspension a pour objet de ‘‘permettre  aux autorités de réfléchir sur des pistes  de solution’’.

En ce qui concerne le point de blocage, Abdramane Infa Touré  a ténu à apporter certaines précisions qui, à bien l’attendre, légitiment les revendications de l’UNTM : ‘‘Les écoles communautaires, c’est 16.000 enseignants payés à près de 25.000 Fcfa qui ne sont  ni un salaire ni une subvention. Ces enseignants sont soutenus par la communauté à travers quelques cadeaux qu’on leur donne (un sac de riz, sac de mil)  et assistés par l’Etat avec 25.000 Fcfa pour les prix du condiment. C’est à ce niveau que nous avons demandé de revoir cette assistance du gouvernement à la hausse.’’

La reprise des négociations  est prévue pour le lundi 18 janvier. Aucune annonce n’est encore faite sur l’état d’avancements des débats sur  l’ensemble des points de revendications. Les négociations entre le gouvernement et l’UNTM en cours depuis la fin de la grève du 14 au 18 décembre  2020, ne sont pas à leur première suspension.

L’indscret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.