Tchad : Déby investi candidat pour un 6ème mandat

0 256

Venu au pouvoir à la suite d’un coup d’Etat militaire en 1990 et après avoir été démocratiquement élu pour la première fois  en 1996, le tchadien Idriss Déby Itno, 68 ans, est candidat à sa propre succession pour un 6ème mandat.

Le samedi 6 février, Idriss Déby Itno a  été investi candidat sous les couleurs de sa formation politique, le Mouvement patriotique du salut (MPS). Une cérémonie d’investiture largement perturbée par des manifestations sur initiative de  l’opposition politique et  une partie de la société civile tchadiennes.  

Appelée ‘‘la marche du peuple’’, cette manifestation qui avait  été interdite, a été réprimée à coups de gaz lacrymogène et a enregistré des arrestations dans le rang des  contestataires alors que  d’autres ont retrouvé refuge au sein de l’Ambassade des Etats Unis Etats-Unis à N’Djamena, la capitale du Tchad. Parmi ceux-ci, le principal opposant à Déby, Succès Masra  du parti  ‘‘Les Transformateurs’’.

Succès MASRA
Succès MASRA sur Twiter

Avec la bénédiction de la France

Le premier tour de la présidentielle au Tchad est prévu pour le 11 Avril 2021, un éventuel second tour pour le 23 mai. Et si la France d’Emmanuel Macron a dénoncé l’élection du Guinéen Alpha Condé pour un  3ème mandat, ce n’est pas le cas pour le tchadien Idriss Déby Itno qui part ‘‘favori’’ pour son 6ème mandat : ‘‘Il est largement soutenu par la communauté internationale, qui voit en lui un allié essentiel dans la lutte contre les djihadistes et un élément stabilisateur dans la région, alors que son pays est entouré d’Etats aussi faillis que la Libye, la République centrafricaine ou le Soudan’’, rapporte le monde.fr.

A lire aussi France-Guinée: Macron écrit à Alpha Condé sans le féliciter

Venu au pouvoir en renversant Hissène Habré  avec la bénédiction de la France en 1990 , 30 ans après  Idriss Déby Itno semble toujours bénéficier de  la même grâce : ’‘L’armée tchadienne fournit aux casques bleus des Nations unies au Mali l’un de leurs principaux contingents et passe pour la plus aguerrie des participants à la force conjointe du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad)’’, ajoute le monde.fr illustrant son article avec une photo des deux hommes, Déby et Macon.

Lindiscrert.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.