Mali : Une affaire de don de véhicules implique l’ancien Président IBK

0 650

L’ancien Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, est appelé à verser la somme de 6 milliards Fcfa au trésor public. Ce, pour  remboursement d’un certain nombre de véhicules dont il n’a pas fait bon usage étant aux affaires.

Selon l’hebdomadaire ‘‘Le Focus’’ qui donne l’information  dans son édition du lundi 8 février, c’est  à travers un ordre de recettes sur instruction de l’actuel  ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières et de l’Habitat, Dionké Diarra,  qu’il a été demandé à  l’ancien président IBK de verser au trésor la somme de 6 milliards Fcfa.  L’affaire a trait à un don de 80 véhicules par les Emirats Arabes Unis au Mali.

Il est reproché à  l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéita déchu le 18 août 2020 à la suite d’un coup d’Etat,   d’avoir utilisé lesdits véhicules à des fins personnelles  (cadeaux et autres) estimant les avoir reçus en son nom propre. Pour le gouvernement actuel, explique ‘‘le Focus’’,  il s’agit d’abord d’une propriété de  l’Etat du Mali.

De quoi s’agit-il  concrètement ? Lindiscret.com a tenté d’en savoir un peu plus en fouillant  dans les archives de Koulouba. Effectivement,  il se trouve qu’en janvier 2017 et dans le cadre  des  préparatifs du 27ème  sommet Afrique-France, la Présidence de la République du Mali a reçu des Emirats Arabes Unis un don de 80 véhicules 4×4.

En plus des 80 véhicules,  la Présidence de la République du Mali  a aussi obtenu dans le même lot des groupes électrogènes et des chapiteaux. Le tout pour un montant global  de 24 milliards Fcfa.

 A lire aussi: Le langage ambigu de Moctar Ouane à propos d’IBK et de son fils karim

Encore au Mali il y a moins de commentaires en ce qui concerne l’ordre de recettes émis à Ibrahim Boubacar Kéita.  D’aucuns estiment  tout simplement qu’il  y  a des dossiers plus sulfureux toute fois si les tenants du régime défunt devaient être appelés  à rendre compte de leur gestion.   

Lindiscret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.