Mali : Vers une grève illimitée des transporteurs

0 221

L’option d’une grève illimitée chez les transporteurs routiers au Mali,  n’est pas  écartée toute fois si le gouvernement  ne donne pas satisfaction à leur unique doléance  qu’est la suppression du  paiement par passage de la redevance de péage.

Initialement prévu pour le 1er février 2021, le paiement par passage de la redevance de péage est entré en vigueur le 1er mars  après au moins deux reports sous la pression des transporteurs qui ont observé des arrêts de travail.  Une pression face à laquelle  le gouvernement du Mali semble décidé à ne plus céder.  Le bras de fer continue.

Après un arrêt de travail observé le 9 mars, les transporteurs envisagent une autre grève de 72 H les 23,  24,  25 mars. Si satisfaction n’est pas obtenue, une grève illimitée n’est pas écartée, explique une source syndicale.

Du côté du gouvernement malien, il a toujours expliqué le bien fondé de sa décision par le respect d’un engagement pris par l’Etat auprès de l’organisation économique UEMOA.  L’Arrêté interministériel fixant  le paiement de la redevance de péage par passage au Mali, date de mai 2008. La décision serait appliquée depuis 2016 dans les sept autres pays de Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

lindiscret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.