Zone des trois frontières : Les 1200 soldats tchadiens restent

0 491

Les troupes tchadiennes qui avaient commencé à abandonner certaines de leurs positions  dans la zone des trois frontières (Mali-Burkina-Niger) pour rentrer au pays, vont y retourner.   

Selon mondafrique.com qui rapporte l’information, de passage vendredi 23 Avril à N’Djaména  dans le cadre des obsèques d’Idriss Déby Itno, le Président français Emmanuel Macron  est parvenu à convaincre  les nouveaux tenants du pouvoir au Tchad à revenir sur leur décision portant sur le départ de la zone des trois frontières des 1200 soldats récemment y déployés en fin mars.

Constituant  le 8ème bataillon  de la force conjointe du G 5 Sahel, un contingent  des 1200 soldats tchadiens basé au Nord-Est du Burkina Faso  avait, sur ordre  de la hiérarchie,  déjà quitté  sa position  après le décès,  le 20 Avril,  du Président Idriss Déby Itno.  Ce contingent va devoir  regagner son poste au Faso à partir de Tera au Niger où il avait rejoint d’autres éléments du bataillon  pour faire chemin ensemble sur le Tchad.  

Cette décision du Tchad de maintenir ses troupes dans la zone des trois frontières, n’est pas tout même  gratuite.  ‘‘En échange, Emmanuel Macron a affirmé publiquement son soutien, pendant 18 mois’’ à la transition tchadienne, ajoute Mondafrique.

 Au Tchad, une transition militaire est dirigée depuis le 20 Avril par le général de 37 ans  Mahamat Déby Itno, fils du défunt Président Idriss Déby Itno qui aurait succombé suite à ses blessures dans des combats contre le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (Fact), le groupe rebelle né en 2016  pour combattre et surtout  empêcher celui qui a dirigé le pays  pendant ces trente dernières années de briguer un sixième mandat.  

La veille de son décès, Idriss Déby Itno avait été élu à un sixième mandat par les résultats de l’élection présidentielle tenue le 11 Avril.  

lindiscret.com

A lire aussi: Soldats tchadiens accusés de viol, le commandement de la force G5 annonce des sanctions

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.