Mali : Libération de l’abbé Léon Dougnon

0 70

Enlevé le lundi 21 juin en compagnie de quatre autres fidèles religieux, l’abbé Léon Dougnon a été libéré le mardi  13 juillet après 22 jours de captivité entre les mains de ses ravisseurs jusque-là non encore identifiés, publiquement non. Le rapt n’a pas été revendiqué.

L’abbé Léon Dougnon est le curé du village de Ségué, chef de lieu de la  commune rurale qui porte son nom  dans le cercle de Bankass (région de Mopti). Selon des sources concordantes, il a été déposé par ses ravisseurs au bord de la route entre  Mopti et Koro. C’est dans les mêmes circonstances que les quatre autres fidèles avec qui  il avait été enlevé, ont été libérés le 23 juin, après 48 heures de captivité.

Selon RFI citant  des  sources bien introduites dans le processus de médiation pour la  libération de l’abbé Dougnon, l’ex otage a été relâché  grâce à l’intervention  de chefs communautaires de la zone, de représentants de la société civile et de la communauté chrétienne. Il n’y a pas eu de contrepartie, selon les mêmes sources.

Les cinq religieux que sont l’Abbé Léon Dougnon, curé de la paroisse de Ségué (cercle de Bankass)  Pascal Somboro, , Thimothée Somboro, Emmanuel Somboro de Tiédjèkanda et Sabine Tolofoudié, avaient  été enlevés  le lundi 21 juin entre  Ouo et Bandiagara  alors qu’ils se rendaient  à  San pour les obsèques de l’Abbé Oscar Thera, défunt curé de cette localité.

lindiscret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.