Mali : Crash d’un mirage 2000 de l’armée française

0 166

Un mirage 2000 de l’opération française Barkhane s’est écrasé ce mardi 20 juillet 2021 dans la zone d’Hombori, a-t-on appris.

Selon le communiqué du ministère français des Armées qui l’annonce, l’appareil s’est écrasé après avoir ‘‘fait face  à une avarie’’. Il  était ‘‘en mission d’appui aérien au profit d’un Groupement tactique désert (GTD) dans la région de Hombori’’.

Le choc a nécessité l’éjection des deux personnes de l’équipage, un pilote et un officier navigateur système d’armes. L’un a été légèrement blessé, ils ont été tous les deux évacués vers la base de Gao,  précise le communiqué.

L’avion s’est écrasé dans une zone inhabitée et son épave a été localisée par la force Barkhane. ‘‘Une enquête va être initiée pour préciser l’origine de cet accident’’, ajoute le communiqué.

Ce n’est pas la première fois que l’armée française  soit confrontée à de tel incident dans le ciel sahélien. En novembre 2019, 13 militaires de l’opération Barkhane ont été tués dans un accident de deux hélicoptères au Mali.

 La France militairement présente au Mali depuis 2013 avec aujourd’hui 5100 soldats,  a annoncé une réduction très prochaine de son effectif entre 2 500 à 3 000 hommes.  Le début  de la fermeture des bases de Barkhane dans le nord du Mali est annoncé  au second semestre de l’année 2021.

lindiscret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.